Le paludisme reste encore une réalité en Côte d’Ivoire.

14-04-2019 (femmeinfos.ci) A la faveur d’un point de presse animé le 14 avril 2019, au siège du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), le Directeur-coordonnateur de ce programme, Dr Tanoh Méa, a annoncé les différentes activités qui meubleront la 12e Journée mondiale de lutte contre le paludisme qui sera célébrée le 25 avril dans la région sanitaire du N’Zi Iffou, précisément dans le district sanitaire de Dimbokro.

Le choix porté sur ce district s’explique par sa forte endémicité et aussi parce qu’il partie des DDS les plus endémiques, avec une incidence de plus de 201 pour mille habitants. Dans le cadre de cette journée, le Directeur-coordonnateur du PNLP annonce trois activités planifiées, notamment la campagne de sensibilisation en milieu scolaire dans le DDS de Bongouanou qui a débuté depuis janvier et prendra fin en mai 2019, le 5e Colloque scientifique sur le paludisme qui se tiendra du 17 au 18 avril 2019 à l’UFR des sciences médicales de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody. « Ce sera l’occasion pour les chercheurs de diffuser  les résultats de leurs recherches sur le paludisme. Cette année le thème retenu est : ‘’Elimination du paludisme en Côte d’Ivoire’’ », a-t-il indiqué.

Quant à la journée commémorative de la lutte contre le paludisme, Dr Tanoh Méa a indiqué qu’elle sera marquée, le 25 avril 2019 à Dimbokro, par l’assainissement de la ville, la fumigation, la conférence sur les stratégies de lutte et la sensibilisation de la population sur le paludisme. « Cette 12e édition de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme sera axée sur la lutte anti-vectorielle par l’assainissement du cadre de vie et l’utilisation des MILDA », a-t-il fait remarquer.

Sonia Traoré   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *