Un séminaire de formation des professionnels de la presse en ligne sur les fake news et la cohésion sociale initié par le REPPRELCI  avec l’appui du PNUD, s’ouvre ce vendredi 9 juillet et ce jusqu’au dimanche 11 juillet 2020 à Grand située à quelques  kilomètres au sud d’Abidjan. A l’issue du séminaire, les participants devront détenir les rudiments nécessaires et un langage approprié pour une meilleure sensibilisation dans les médias en ligne et les réseaux sociaux  contre les fake news et les discours de haine.

Les questions portant sur le cadre juridique de l’usage des nouveaux médias/Responsabilité des médias numériques; la communication identitaire et non violente; le respect du code de déontologie et régulation des médias numériques; les défis de la désinformation (fake news) seront abordées. Ce qui permettra de mettre à la disposition des participants, des outils et mécanismes de vérification de fake news. Au terme dudit séminaire, les participants auront  maîtrisé le cadre juridique des nouveaux médias en Côte d’Ivoire,  maîtrisé les outils et mécanismes de vérification des fake news ; maitrisé la communication non violente. Afin de  produire un contenu professionnel et attrayant ;et développer un réseau d’information efficace.

La signature d’une charte de bonne conduite et la mise en place du Comité monitoring de l’Observatoire des médias numériques de Côte d’Ivoire (OMENCI) seront les moments forts de ce séminaire. Dr Alfred Dan Moussa, DG de l’ISTC à l’ouverture traitera le thème central: ‘’Médias numériques et cohésion sociale’’.

GRACE OZHYLLY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *