UJOC-CI FAIT DON

Pour lutter efficacement contre la pandémie à coronavirus, le bureau de l’Union des journalistes culturels de Côte-d’Ivoire-‘UJOCCI, avec à sa tête Philippe Kla, a soulagé ses membres en leur octroyant un don en matériels sanitaires et en vivres,  le mardi 21 avril 2020, au siège UJOCCI à cocody Blokauss’

Il est important pour le bureau de l’UJOCCI de se sourcier du bien-être de ses membres en cette période difficile de crise sanitaire. Le président de ladite union et son bureau ont alors apporté leur soutien aux membres afin de résister et lutter efficacement contre la propagation de coronavirus.

Il s’agira pour eux de sensibiliser et promouvoir les mesures barrières prescrites par le gouvernement ivoirien. Philippe Kla, le président, avait informé les membres qu’il procédera, à une opération de don de kits alimentaires et hygiéniques, chose faite. Il tient à saluer et à remercier tous les partenaires, les patrons de presse, surtout Madame Domique Ouattara pour leurs appuis et tous ceux qui ont permis de près ou de loin d’obtenir ces dons. Le barron des journalistes culturels, s’est réjouit de soutenir un temps soit peu ces acteurs de la communication.

Qui selon lui, au risques de leur vie sont constamment sur le terrain, faisant du corps à corps avec tout le monde. Il pense que les journalistes sont les plus exposés dans la recherche des informations. Toutefois, ne voudrait-il pas que les journalistes culturels soient superficiels en donnant les informations dans cette période très sensible de covid-19. A l’entendre il ne serait pas intéressant que les journalistes publient du fake new. Il est nécessaire d’aller à la recherche des vraies informations, avant de les diffuser. Il a ensuite insisté sur le respect des mesures barrières.

UJOC-CI FAIT DON » Dans le souci de respecter les mesures barrières, la remise se fera en deux vagues. Une première vague  a été satisfaite. Quant aux autres membres, ils seront contactés incessamment. Surtout restez chez vous, et respectez les mesures barrières; évitez les attroupements de plus de 50 personnes en vous protégeant et en désinfectant régulièrement vos mains » a t il exhorté

Hortense Kouame

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *