”Les mesures barrières sont l’affaire de tous. La situation est grave. Réagissons vite pour faire la différence », a exhorté Dr Édith Kouassy. La conseillère technique du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Edith Kouassy a annoncé mercredi 10 juin au cours d’un point de presse les dangers liés au non respect des mesures barrières, elle souhaite que les ivoiriens prennent conscience en prenant au sérieux les recommandations préconisées par le gouvernement face à covid_19.

Édith Kouassy, la conseillère technique du ministère de la santé et de l’hygiène publique et le porte-parole de la Police nationale, le commissaire principal Charlemagne Bleu ont dénoncé au cours de ce point de presse quotidien, l’inobservance des mesures barrières qui fait craindre une progression rapide de la contamination des populations à la Covid-19. Selon Édith Kouassy Ce non respect de meures barrières expose les ivoiriens à un danger les exposant à la pandémie.  « Ce virage dangereux de l’évolution de la pandémie dans notre pays est principalement dû à une appropriation insuffisante par de nombreuses personnes des mesures sécuritaires et sanitaires préconisées, surtout les mesures barrières », a averti Dr Kouassy. Elle a ensuite fait remarquer que ce constat est général depuis l’allègement, le 7 mai dernier des mesures restrictives relatives au retour à la normalité, après les résultats encourageants enregistrés.
CORONA LES FEMMES DEBOUT FEMMEINFOS.CI« Les mesures barrières sont l’affaire de tous. La situation est grave. Réagissons vite pour faire la différence », a exhorté Dr Kouassy. Pour le commissaire principal Bleu, le constat sur le terrain indique que la lutte contre la pandémie pourrait retarder les ivoiriens, face à une montée vertigineuse des cas confirmés du fait de l’inobservance des mesures barrières.
pour ce faire, il a interpellé les responsables des établissements ou d’édifices recevant du public d’exiger de leurs usagers, le port du masque et le respect de la distanciation physique d’au moins un mètre. Il a été révélé que le taux d’évolution de la Covid-19 en Côte d’Ivoire oscille actuellement entre 15% et 27%.

Hortense Kouame

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *