Le Sous-préfet de Songon, Djiriga Stéphane, remettant son attestation à une participante.

20-05-2019 (femmeinfos.ci) L’Union des jeunes de la commune de Songon (UJCOS) a organisé, il y a peu, la journée du jeune entrepreneur. L’activité s’est tenue à la salle de réunion de la sous-préfecture. Plusieurs communications ont meublé cette belle rencontre. L’une des communications, la première d’ailleurs, a été animée par le Sous-préfet de Songon, Djiriga Stéphane.

Elle a porté sur le thème : ‘’Jeunesse et entrepreneuriat’’. Il s’est agi pour l’administrateur d’instruire les jeunes aux notions de base de l’entrepreneuriat et de les motiver à l’auto emploi. Selon lui, en effet, le secret de la réussite en entrepreneuriat part d’abord de l’estime de soi et du sursaut d’orgueil. A cela, il faut ajouter l’amour de l’activité exercée et de la bonne maîtrise des outils de gestion. « Etre entrepreneur, c’est oser et pouvoir prendre des risques. Mais surtout ne pas baisser les bras dès les premier échecs, car les échecs agrandissent les chances de réussites », a-t-il fait savoir.

La seconde communication a été faite par Aimé Gobey, deuxième adjoint maire de la commune de Songon. Il s’est appesanti sur la « présentation du fonds jeune de la Mairie. » Cette communication a permis d’instruire les jeunes sur le fonds alloué par le Maire pour les projets jeunes et les conditions d’accessibilité.

Faut-il le souligner, Songon est une petite commune aux ressources économiques limitées. Malgré tout, le Maire Eric Mobio s’est engagé à soutenir l’entrepreneuriat jeune avec un fonds de 15 000 000 F CFA logé à la PFS. Par ailleurs, la mairie a installé des jeunes dans le secteur du transport et du commerce. Pour pouvoir pérenniser cette dynamique entrepreneuriale, le 2ème adjoint au maire a exhorté les premiers bénéficiaires à rembourser les prêts afin d’agrandir les fonds et le nombre d’entreprises.

Songon étant une ville en chantier, il a incité le bureau de la jeunesse communale à disposer d’une base de données des compétences et qualifications des jeunes, afin de les mettre à la disposition des entreprises exerçant sur le territoire communal. Présente à cette rencontre, l’Agence Emploi Jeune de Yopougon a décliné, pour les jeunes, la plateforme d’insertion de l’Agence Emploi Jeune et les critères pour bénéficier des prestations et services de ladite structure. C’est la Conseillère Projet Agence Emploi Jeune Yopougon, Coulibaly Fatoumata Bintou, qui a animé un atelier sur la question. Un autre atelier a porté sur l’initiative entrepreneuriale et montage de plan d’affaires.

La rencontre a vu la participation de l’ONG International Rescue Committee (IRC), qui a permis de présenter le projet PRO Jeunes (Projet de Renforcement des Opportunités pour les Jeunes) qui forme et aide à insérer les jeunes dans les secteurs de l’énergie, du commerce, de l’agriculture et des TIC.

A la fin de la formation, les autorités présentes ont félicité l’initiative du Président de l’UJCOS Goulegui Clément, en organisant cette activité de formation et d’instruction en entrepreneuriat. La 2JES s’est terminée par la cérémonie de remise des attestations de participation et un cocktail.

Christiane Konan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *