Femmeinfos.ci (17-6-2019) La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Professeur Mariatou Koné prend part, au nom de la Côte d’Ivoire, au premier sommet africain sur les Mutilations Génitales Féminines (MGF) et le Mariage d’enfants ouvert le dimanche 16 juin 2019 à Dakar au Sénégal. A l’occasion, elle a fait un plaidoyer en faveur de l’éducation de la jeune fille.

« Si l’on veut venir à bout de ces pratiques et lutter efficacement contre la pauvreté, il est nécessairement important de miser sur l’éducation, de créer des opportunités pour les filles et de s’assurer qu’elles vont à l’école », a indiqué Madame la Ministre. Puis, elle a noté les initiatives de la Côte d’Ivoire contre ces fléaux.

Il s’agit notamment de la mise en œuvre, en 2013, d’un plan accéléré contre le mariage des enfants et le lancement, en 2014, de la stratégie nationale de lutte contre les violences basées sur le genre. En plus, le Professeur Mariatou Koné a ajouté que le gouvernement ivoirien a souscrit au projet de l’Union Africaine visant à éradiquer la pauvreté à l’horizon 2030.

Sonia Traoré

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *