Wanep-Ci pour éradiquer définitivement le  fléau de la Violence Basée sur le Genre (VBG), a initié une formation le jeudi 17 décembre 2020 à Abidjan à l’attention de 25 femmes issues de la Police nationale ivoirienne. Les bénéficiaires de cette formation ont été identifiées dans différents commissariats des localités de Zoukougbeu, du 5ème Arrondissement de Bouaké, de Kouto, Bouafé, Toumodi et Abidjan.

Plusieurs objectifs sous-tendent cette formation. Il s’agit entre autres de permettre aux policières d’être disposées à la dénonciation et la prise en charge des survivantes de la VGB, d’améliorer la compréhension du concept genre par les femmes et d’élaborer un répertoire de femmes policières impliquées dans la lutte contre les VBG.

Il faut, par ailleurs, noter que cette formation initiée par Wanep-Ci se situe dans le cadre de son projet « Bâtir une approche inclusive de relance post Covid-19, de sortir de crise et de réformes de la gouvernance au Sahel ».

Pour cette lutte contre la VBG, selon capitaine  Kpidi Hortense, coordonnatrice genre de la Police nationale cette formation initiée par WANEP vient renforcer la capacité des femmes policières. Car elle permettra aux femmes policières d’être formées au leadership et à la connaissance des violences basées sur le genre.  Aussi a-t-elle précisé que des bureaux de VBG sont ouverts dans plusieurs commissariats de police où les victimes de VBG peuvent aller porter plainte. Des formations en VBG sont dispensées à l’Ecole de police également à en croire capitaine Hortense Kpidi.

Ben Kakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *