Dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021, qui intervient en pleine période de crise sanitaire, la Fondation Internationale de Soutien des Veuves et des Orphelins (FISVO) a fait des dons en kits scolaires, en vivres et non vivres aux populations défavorisées et particulièrement aux veuves et orphelins dans l’ouest de la Côte d’Ivoire ainsi que dans le district d’Abidjan.
Cette campagne d’appui s’est déroulée du 19 Septembre au 23 Octobre 2020 sans tambour battant ni trompette comme il convient de le faire selon les saintes écritures.
La FISVO est une institution chrétienne qui s’est donnée pour mission de soutenir les veuves et les orphelins, mais aussi d’œuvrer pour l’éducation, la formation professionnelle, la protection des enfants, l’accès aux soins de santé, l’autonomisation de la femme…
Ainsi, dans les villes de l’intérieur à savoir Duékoué commune, Guézon sous-préfecture, Guéibly sous-préfecture et le village Pinhou, Logoualé et Danané, ce sont des populations heureuses de voir la main de Dieu leur venir en aide par la FISVO en cette période difficile qui ont exprimé leur reconnaissance en présence des autorisées préfectorales, villageoises, coutumières et religieuses de ces différentes localités parce qu’ayant été bénéficiaires de ces nombreux kits scolaires, des vivres, des non vivres et des bibles.
Pour le district autonome d’Abidjan, c’est au sein du village SOS d’Abobo, de l’église protestante baptiste œuvre et mission internationale de Yopougon, de l’ONG GF3M (organisation non gouvernementale génération femme du 3eme millénaire) que les dons ont été faits aux veuves, aux orphelins mais également aux plus faibles.
Tout le long de la campagne, la délégation de la FISVO conduite par son président fondateur M. Assamoa Assamoa Eric Olivier, son vice-président M. Thompson Pierre et toute l’équipe de la fondation était accompagnée de ses partenaires entre autres le Temple de la Foi et son pasteur principal le Révérend Raoul WAFO, la société Royal investissement international (RII), la société Multiconstruction-Group, la société Beni Continental Group (BCG) et le Groupe carré d’or.
« Nous croyons à un monde soucieux de la protection des enfants et des femmes et particulièrement bienfaisant à l’égard des veuves et des orphelins pour les aider à réaliser leurs besoins fondamentaux. De plus, manifester l’amour de façon désintéressée à l’égard des autres sans distinction aucune, c’est obéir à Dieu. A l’instar du Christ qui s’est donné à la croix par amour pour l’humanité, nous essayons de perpétuer cet acte de charité par ces actions que vous avez constatées » a déclaré le président fondateur de la FISVO Assamoa Assamoa Eric Olivier.
Notons que la Fondation se consacre aussi à accroître les opportunités d’apprentissage des enfants et de formation professionnelle pour les jeunes. Elle s’efforce également à accroître l’accès aux soins de santé, surtout pour les maladies dites incurables, pour tous les enfants.
Marcel Pulaski

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *